Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 21:16

Cet article est tiré du livre d'Alain Dister "Grateful Dead"

gd-60s-bh-01.jpgcia.jpgRobert Hunter, qui dès 1969 a écrit la plupart des textes de chansons de Grateful Dead, son compère Jerry Garcia se chargeant de leur composition, a rejoint vers 1960 un programme de tests du LSD 25 au Veterans Hospital de Palto Alto (les scientifiques du campus de Stanford ne sont pas loin, pour en étudier les effets, au besoin sur eux-mêmes). Il reçoit 140 $ le trip, et devient un genre de cobaye pour des expériences dont on apprendra bien plus tard qu'elles étaient menées à l'initiative de la CIA, à la recherche d'un incapacitant contre d'éventuelles troupes ennemies. 

lsd_ht5.jpgUn autre but, tout aussi secret, et mené par la même agence gouvernementale, devait consister à déterminer si le fameux produit pouvait se révéler d'une quelconque utilité au cours d'interrogatoires dans le cadre du contre-espionnage ou de toute autre action aux plus sombres desseins. (Un livre apporte quelques éléments nouveaux à cet aspect ignoré, volontairement parfois, par les flower children du Haight-Asbury : LSD et CIA, par Martin A.Lee et Bruce Shlain, éditions du Lézard, 1994.) "Les gens qui dirigent les affaires du pays s'intéressent beaucoup à la psychologie et aux drogues en particulier. ils veulent s'en servir pour faire la guerre, pour espionner, pour laver les cerveaux, pour les contrôler". Celle qui tient ces propos, Mary Pinchot, doit savoir de quoi elle parle puisqu'elle a été la maîtresse de John Kennedy et de Timothy Leary (citée dans Acid Test, The secret history of LSD, par David Black, Vision Paperbacks, Londres, 1998).

vol_au_dessus_dun_nid_de_coucou.jpgkesey1.jpgUn autre cobaye, peu auparavant et pour 75 $ par jour seulement, a suivi les mêmes voies expérimentales. Ken Kesey y est allé en tête, avec cet enthousiasme furieux qui marquera tous ses engagements. Son premier roman, Vol au-dessus d'un nid de coucou, sorti en 1962, reflète son expérience dans les hôpitaux psychiatriques de la ville. Notons qu'il a reçu le soutien de Malcom Cowley, grâce à qui, cinq ans auparavant , Jack Kerouac a enfin réussi à publier Sur la Route...Ken Kesey, on ne va pas tarder à le retrouver, emmenant à sa suite une bande d'aventuriers de l'esprit sur les routes de Californie, aux cours de ces fameux Acids Tests...


Jerrypsychedelic.jpgDavantage que Kesey sans doute, Hunter apprend durant ses expériences avec le LSD - la chose est assez rare pour être notée - à écrire "sous influence". Peu d'auteurs de chansons, de poèmes ou de livres arriveront comme lui à mettre en mots la densité de l'expérience psychédélique au moment même où elle se produit. Et qui montre d'emblée très intéressé par cette nouvelle ouverture du champ de la conscience, sinon Jerry Garcia. Comme le produit était naturellement allé vers lui... 
...et quand il a fait sa première expérience, son premier "voyage", il a bien fallu se rendre compte qu'il allait nulle part avec son banjo et sa musique vénérable ancêtre...le rock psychédélique allait bientôt voir le jour... 

AcidTestFront_Edited-copie-1.jpgLe mouvement psychédélique apparaît à partir de 1966 quand l'usage du LSD, recommandé par le psychologue Thimothy Leary, le chimiste Augustus Owsley Stanley III (un des managers de Grateful Dead qui décida de produire du LSD lui-même...et bien sûr d'en fournir à grande quantité) et le romancier Ken Kesey, se répand dans une population jeune plus importante et plus ouverte à la découverte que la génération précédente élevée dans une société moins permissive. Ce développement se produit malgré l'interdiction de la consommation du LSD aux USA en 1965 et en Angleterre en 1966.


Pour + de détails sur le LSD, cliquez sur ce lien :
http://www.didier-pol.net/8his-lsd.htm

Prochainement sur ce blog, un article sur  : 

Pranksters.gifMerry Pranksters (que l'on peut traduire par "joyeux lurons") est le nom d'un groupe
psychédélique qui se constitue au début des années 60 en Californie autour de l'écrivain américain Ken Kesey avec, pour second dénominateur commun, le LSD et la marijuana dont ils sont d'intenses consommateurs et promoteurs. Ils se déplacent sur le territoire américain à bord de leur bus aux peintures psychédéliques. L' auteur de la Beat generation, Neal Cassady, fit partie de la bande.


Les Pranksters sont considérés comme des précurseurs du mouvement

hippie. Leur histoire est racontée par Tom Wolfe dans son livre Acid Test.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cyril 07/06/2009 18:59

owsley "bear" stanley, n etait pas manager , il s occupait juste de la sono et de l enregistrement des concerts a une epoque du groupe. par contre il fabriquait le meilleur lsd de la cote ouest

Tonton 24/01/2008 23:06

T'inquiètes que lorsque le LSD s'est répandu et que le gouverneur de Californie de l'époque (Ronald Reagan en personne SVP) s'en est rendu compte...tu peux imaginer qu'il y a eu une chasse aux consommateurs...mais merci quand même la CIA...sans le LSD, peut être que Demis Roussos aurait été le KING des Sixties...bah merde alors!!! Quoiqu'il a dû en consommer pas mal lui aussi...

Crevette Zombie 24/01/2008 10:10

Tres interessant ton article tonton! Le reve qt mm cette epoque t'es payé pour te defoncer la tronche c'est bo!
Tu crois que sarko il a tester les exta des Rg et qu'il est rester en mode keblo?
N'empeche la CIA c'est vraiment des pourri, imagine ce qu'il teste aujourd'hui quand on vois ce qu'il fesait dans les années 60!