Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 21:32

Tommy, le film

Tommy
est un
film musical sorti en 1975, basé sur l'opéra-rock Tommy des Who sorti en 1969 (album à l'écoute à la fin de cet article). Il a été réalisé par Ken Russell et plusieurs célébrités musicales (Eric Clapton, Elton John, Tina Turner...) et acteurs y ont participé, incluant les membres du groupe The Who eux-mêmes.

L'histoire : Porté disparu pendant la guerre, Frank Hobbs, marié et père d'un petit garçon, Tommy, qu'il n'a jamais vu, réapparaît un beau jour. Il découvre que sa femme vit désormais avec un organisateur de camps de vacances, adopté comme beau-père par son fils, à présent âgé de 20 ans.
Le beau père de Tommy tue accidentellement Franck, le géniteur de Tommy. Profondément traumatisé, le jeune homme devient aveugle, sourd et muet...
Sa mère et son père adoptif découvrent qu'il ne peut être soigné, ce qui ne l'empêche pas d'être sacré champion de flipper. Il gagne tous les concours, devient une idole, avant d'être considéré comme un nouveau messie.
La situation sera exploitée par sa famille...



RETROUVEZ L'HISTOIRE DANS L'ORDRE CHRONOLOGIQUE DES CHANSONS A LA FIN DE CET ARTICLE AVEC L'ALBUM...à l'écoute!!!

Tommy, la bande annonce du film
:


Voici trois extraits de ce film :

Eric Clapton - Eyesight to the blind
Eyesight to the Blind (The Hawker)
 : Les parents de Tommy l'emmènent à l'église d'une secte pour essayer de le soigner et le "gourou" est ici Eric Clapton
.

Elton John - Pinball Wizard
Tommy possède un talent pour le flipper (pinball), et remporte rapidement la victoire contre le champion en titre (Elton John), et devient célèbre.


Tina Turner - Acid Queen
Acid Queen
/Underture : Les parents de Tommy tentent à nouveau de le guérir, cette fois en engageant une femme (Tina Turner) qui essaie de le sauver en utilisant des hallucinogènes. Underture est un instrumental qui décrit le voyage de Tommy sous l'effet du LSD.



Tommy, l'album

Un opéra rock étant une histoire racontée en musique, à la manière d'un roman, l'histoire de Tommy suit donc un synopsis écrit par Pete Townshend.


 
Voici l'album, cliquez sur la première chanson "Ouverture" et laissez couler, cet album est un pur chef d'oeuvre!!!




Histoire dans l'ordre chronologique

L'album a été principalement écrit par Pete Townshend, qui lui-même fut principalement influencé par Kit Lambert qui, après l'écoute du morceau Rael, tiré de The Who Sell Out, fut le premier à parler d'opéra-rock.


Overture
/It's a Boy : le Capitaine Walker, de l'armée britannique, est porté disparu au combat durant la
Première Guerre mondiale; son retour semble impossible. Peu de temps après avoir reçu ces terribles nouvelles, sa femme, Mrs Walker, donne naissance à son fils, Tommy (malgré l'impossibilité chronologique, c'est bien son fils).

1921 : Trois ans après la fin de la guerre, le Capitaine Walker retourne à la maison et découvre que sa femme s'est trouvé un nouvel amant. Il l'assassine et reforme un couple avec Mrs. Walker. Tommy voit la scène par la porte entrouverte. Les parents de Tommy lui disent qu'il n'a rien entendu, rien vu, et qu'il ne dira rien à personne de toute sa vie. L'enfant, traumatisé, devient sourd, muet et aveugle. Dans le film de Ken Russell, la situation a été inversée : surpris du retour inattendu du père de Tommy et ne voulant pas voir son destin modifié, l'amant de Mrs Walker frappe le père de Tommy et le tue.

Amazing Journey/Sparks : le subconscient de Tommy se révèle à lui comme étant un homme de grande taille vêtu de robes argentées, possédant une très longue barbe dorée. La vision l'emmène dans un voyage spirituel où le garçon apprend à traduire toutes ses sensations en musique.

Eyesight to the Blind (The Hawker) : Les parents de Tommy l'emmènent à l'église d'une secte pour essayer de le soigner.

Christmas : les parents de Tommy craignent que Tommy ne soit sujet à la damnation éternelle puisqu'il ne peut connaître Jésus ni prier.

Cousin Kevin : Trop confiants, les parents de Tommy le laissent à la garde de son cousin Kevin. Ce dernier saisit l'occasion pour martyriser Tommy de diverses manières, sans craindre d'être découvert. Il finit par être lassé du manque de réactions de Tommy.

Acid Queen/Underture : Les parents de Tommy tentent à nouveau de le guérir, cette fois en engageant une femme qui essaie de le sauver en utilisant des hallucinogènes. Underture est un instrumental qui décrit le voyage de Tommy sous l'effet du LSD.

Do You Think It's Alright/Fiddle About : Tommy est confié à son oncle Ernie, un alcoolique et un pervers sexuel. Ce dernier en profite pour abuser sexuellement de Tommy sans peur de se faire prendre.

Pinball Wizard : Tommy possède un talent pour le flipper (pinball), et remporte rapidement la victoire contre le champion en titre, et devient célèbre.

There's a Doctor/Go to the Mirror : Les parents de Tommy trouvent un médecin spécialiste pour essayer une fois de plus de soigner son handicap. Après plusieurs tests, on leur dit que le problème n'est pas physique, mais psychosomatique. Pendant que les parents tentent de lui faire recouvrer ses sens, Tommy essaye de sortir de sa prison intérieure.

Tommy Can You Hear Me?/Smash the Mirror! : La mère continue ses tentatives pour sauver Tommy. Mais ce dernier ne semble pas le remarquer, fixant sans cesse un miroir. La mère, excédée, brise le miroir.

Sensation/Miracle Cure : Le bris du miroir projette Tommy hors de son état végétatif. La guérison de Tommy fait sensation, et il atteint un statut de gourou. Ensuite, il assume une dimension quasi-messianique et essaie de mener ses disciples à la même illumination que lui. Miracle Cure est une courte chanson (12 secondes !) mentionnant un crieur de journaux annoncer la nouvelle de la guérison de Tommy.

Sally Simpson : Sally, une des fans de Tommy, fille de pasteur, s'enfuit de sa maison pour assister à l'un de ses discours. Elle tente de toucher le gourou, mais est violemment repoussée par la sécurité et reçoit une entaille au visage.

I'm Free : la chanson raconte une des tentatives de Tommy d'illuminer ceux qui écoutent ses sermons.

Welcome/Tommy's Holiday Camp : Tommy ouvre sa propre maison à tous ceux qui voudront le suivre, et demande d'inviter autant de monde que possible. Mais bien rapidement, sa maison est pleine, alors Tommy construit un camp de vacances pour accueillir tout le monde. C'est l'oncle Ernie qui salue les nouveaux arrivants.

We're Not Gonna Take It : Tommy demande à ses suiveurs de devenir sourds, muets et aveugles pour atteindre une certaine hauteur spirituelle. Mais l'autorité de son culte, et l'exploitation de ses disciples par sa famille font que ses fans se révoltent. Abandonné par ses adorateurs et ses disciples, Tommy gagne une nouvelle illumination.


Dans l'album, l'histoire est quelque peu dispersée, et de nombreux détails ont été rajoutés par
Pete Townshend en interviews. Ainsi, plusieurs versions ont changé le début de l'histoire, la déplaçant de 1921 à 1951. Le film a également changé un pivot principal: dans cette version, c'est l'amant qui tue le capitaine Walker. Cela mène à de nombreuses confusions sur le déroulement de l'histoire. Tommy est l'un des deux « opéras rock » composés par les Who et la première œuvre musicale au monde à revendiquer cette appellation. Le double album raconte en effet une histoire faisant intervenir plusieurs personnages qui prennent la parole tour à tour, à la manière d'un roman ou d'une pièce de théâtre. Roger Waters reprendra par la suite le concept avec Pink Floyd pour créer The Wall.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires