Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 11:25

Ce desperado texan à la biographie étonnante signe un premier album percutant dans la veine de Joe Ely et d'autres songwriters du Lone Star State.

De Townes Van Zandt à Joe Ely, en passant par Billy Joe Shaver et Guy Clark, Ryan Bingham s'inscrit dans la droite lignée d'un certain songwriting texan.

Les chansons de son premier album, "Mescalito", parlent des longues journées passées à arpenter les routes poussièreuses, du blues des cowboys et de la solitude du désert.

Cela sonne cliché mais Ryan Bingham n'y peut rien si sa vie ressemble à un roman de Cormac McCarthy : enfance misérable au fin fond du Texas, travail à la dure dans les ranches, puis départ du foyer familial à l'adolescence pour gagner sa vie dans les rodéos. Quand il ne monte pas sur des taureaux, Bingham empoigne sa guitare (dont il a appris à jouer avec un mariachi) et joue pour ses amis. De ses périples le long de la frontière mexicaine (et un détour dans le métro parisien), Bingham en tire le vécu et l'épaisseur qui font la sève de ses compositions.

Ryan Bingham - Southside Of Heaven
Cliquez sur l'image ci-dessous mais avant stoppez la playlist en cours pour un meilleur visionnage :

 



Puissante et rocailleuse, Bingham a la voix de son parcours accidenté plus que de son âge (25 ans). Mais ce n'est pas le seul atout d'un album qui fonce entre mid-tempos acoustiques, southern rock teigneux et country outlaw. Slide guitar, banjo, accordéon, fiddle et harmonica tapissent des textes lorgnant donc sur plusieurs mythes : le desperado ("when I die lord won't you put my soul upon a train, send it south bound and give it a cool blues man name" sur "Southside of Heaven"), la frontière ("The Other Side"), la route ("travelin jones, tell me the secrets of the endless road/it's not where you've been son, it's what you understand" sur "Ghost of Travelin' Jones" en duo avec le grand Terry Allen), ou bien encore le travailleur ("Hard Times", "Dollar a Day"). Du matériel rugueux et authentique que lui a confié Bingham, Marc Ford (ex-Black Crowes) a en tiré une production sans doute trop propre et trop luxueuse. Mais cela n'enlève rien à la franche réussite que constitue "Mescalito" et à l'espoir qu'on peut porter en Ryan Bingham.

Ryan Bingham - Bread and Water
Cliquez sur l'image ci-dessous mais avant stoppez la playlist en cours pour un meilleur visionnage :

 


On the road



L'album Mescalito (2007) à l'écoute :

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires