Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 00:22
En ces temps où tous ne jurent que par Andy Warhol, la galerie parisienne Frank Elbaz a l'heureuse idée de rappeler à notre souvenir un de ceux qui l'ont certainement inspiré : Wallace Berman. Artiste aujourd'hui méconnu, ce Californien, proche de la "beat generation", fut l'une des grandes figures de l'art des années 1960 et 1970 de la Côte ouest.

Wallace Berman appartient donc à cette frange d’artistes de la côte Ouest américaine qui, dans l’ombre des années cinquante et soixante forgent une culture 'beat' dont la littérature reste l’aspect le plus connu, mais qui s’élabora aussi dans le cinéma, la peinture, la photographie, les collages et les assemblages. Jusqu’aux années soixante cette marginalité est encouragée par l’absence, en Californie, d’un véritable réseau marchand et institutionnel, ainsi que par le processus de normalisation sociale et d’expansionnisme politique entamé par une Amérique prospère et agressive. Impossible de ne pas penser au "pape du pop" quand l'on découvre ses collages. Avec les négatifs produits par un prototype de nos photocopieuses, ce poète, fasciné par la kabbale, réalisait d'envoûtants photomontages, où se mêlent signes mystiques, formes érotiques ou macabres.

All is Personal : The Art of Wallace Berman
Cliquez sur Play afin de visionner la vidéo :




Partant d'une publicité montrant une main tenant une micro-radio, il y incruste mille motifs, serpent, fleur, flingue ou croix. Comme dans les sérigraphies de Warhol, chaque image, emportée dans la sérialité, semble la même tout en étant à chaque fois légèrement différente.

 


Créateur de l'éphémère revue poétique Semina, dessinateur de nombreuses pochettes de disques be-bop, Wallace Berman a, par ailleurs, réalisé des films, dont l'un - Aleph (1963) - est présenté à la galerie : un travail de peinture sur films trouvés, qui laisse surgir, au fil des images, des codes énigmatiques.





Il n'est donc pas étonnant d'apprendre que Warhol rencontra Berman et ses photomontages lors de son fameux voyage à Los Angeles, en 1963. Il le fit même tourner en 1964 dans son film Tarzan and Jane Regained Sort of, qu'il réalisa chez et avec l'acteur Dennis Hopper.

Mais Warhol ne fut pas le seul à regarder attentivement cette oeuvre qui fait aujourd'hui l'objet d'un véritable regain d'intérêt, notamment depuis son exposition lors de "Traces du sacré" au Centre Pompidou, à Paris, en 2008. Ed Rusha et John Baldessari furent aussi influencés par cette figure charismatique, qui disparut en 1976, à l'âge de 50 ans, dans un accident de voiture.

 

 

Une partie de l'article est tirée du journal "Le Monde" paru le 23 janvier 2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tonton 29/01/2009 12:17

Toujours un plaisir de vous voir traîner par ici, merci beaucoup!!!

En marge 28/01/2009 23:36

Voeux sincères pr 2009 (quoi d'9 Doc?).J'suis en pleine prod actuellement et n'ai pas trop le temps de naviguer, mais ce soir j'ai eu un moment et ça fait big plaisir de tomber sur 3 bons articles.On the blog again...