Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 09:43


Date de sortie : 09 Septembre 2009

Réalisé par : Ang Lee
Durée : 2h
Pays de production :

United States

Titre original : Taking Woodstock


1969. Elliot, décorateur d’intérieur à Greenwich Village, traverse une mauvaise passe et doit retourner vivre chez ses parents, dans le nord de l’État de New York, où il tente de reprendre en mains la gestion de leur motel délabré. Menacé de saisie, le père d’Elliot veut incendier le bâtiment sans même en avoir payé l’assurance alors qu’Elliot se demande encore comment il va enfin pouvoir annoncer qu’il est gay… Alors que la situation est tout simplement catastrophique, il apprend qu’une bourgade voisine refuse finalement d’accueillir un festival de musique hippie. Voyant là une opportunité inespérée, Elliot appelle les producteurs. Trois semaines plus tard, 500 000 personnes envahissent le champ de son voisin et Elliot se retrouve embarqué dans l’aventure qui va changer pour toujours sa vie et celle de toute une génération.


La Bande annonce :




Festival de Cannes oblige, y a du film à voir!!! Entre autre "Taking Woodstock". Et oui Guillaume, ça mérite un article bien sûr!!!

 Apparemment les réalisateurs, producteurs & co. sont nostalgiques d'une époque qu'ils ont vécu de loin, de près ou même pas du tout ou peut être veulent-ils oublier l'actualité qui n'a rien de "hippie"...ou de rock'n'roll ??? (enfin surement pas les producteurs dont le but est de faire juste des entrées et donc du pognon...forcément). Je veux parler bien sûr de l'époque hippie qui a marqué toute une génération. Voici qu'Ang Lee, le plus hippie des réalisateurs asiatiques, dirait-on, nous sort un film sur Woodstock...enfin plutôt sur l'histoire d'Elliot, qui s'en le vouloir, va accueillir l'un des plus grands  festivals que l'humanité ait jamais connu..et qui ne connaîtra plus jamais...

...bah alors? Autant faire un film là-dessus...pour nous rappeler que nous sommes en 2009 et que tout ça c'est finit maisque l'on peut le revivre le temps d'un film...merci Hollywood & Co.!!! Et puis que se passe t-il, après "Good Morning England", voici "Taking Woodstock"??? On aimerait faire un saut dans le passé pour oublier notre société actuelle marquée par le dictat capitaliste et la crise économique ou quoi? On aimerait revenir à une période d'insouciance, de drogues, de sexe et surtout de rock'n'roll? Ah ce n'est pas possible monsieur...mais bon tout ceci manque cruellement à notre société actuelle, qui est synonyme d'artistes préfabriqués, nombreux et asservis par les maisons de disques (qui doivent aussi se droguer mais bon pas très rock'n'roll tout ça et merci de ne pas me parler des Stones) qui pleurent parce que le téléchargement illégal bat son plein et qui montrent du doigt les politiques de gauche (en France, bien sûr) qui vont à l'encontre des lois sur le téléchargement illégal...proposées par un gouvernement de droite, fasciste et napoléonien (hmmm...c'est plus fort que moi, désolé)??? Je fais allusion à des gens comme Maxime LeForestier (qui se dise de gauche et qui du coup ne le sont plus car la loi sur le téléchargement illégal début avril a été rejetée en majorité par la gauche). Artistes? oui peut-être mais version XXIème siècle, le capitalisme a inventé l'Art de faire de l'argent, on joue avec nous hypocritement en nous disant : "ah c'était beau Woodstock mais faut allonger maintenant"...la nostalgie se paye aujourd'hui...tu veux voir un film sur l'époque, allonge 9 euros, tu veux voir Joan Baez en concert, allonge 120 euros!!! Bah oui...120 euros...(les hippies de l'époque ont de la tune aujourd'hui pour aller voir Joan Baez, t'inquiètes...ils sont tous ranger maintenant). Tu veux t'acheter le dernier Springsteen, allonge 20 euros mais attention ne télécharge pas, c'est illégal...les artistes vont pleurer sinon...enfin ce sont plutôt les maisons de disques qui vont dire aux "artistes" de faire semblant de chialer devant les caméras s'ils veulent voir leur contrat se prolonger, n'est ce pas Max??? Quand tu t'adressais à Martine en disant : ""Vous avez perdu notre soutien. Quand vous redeviendrez de gauche, vous saurez où nous trouver"...Martine ne viendra surement pas te chercher à droite mon gars. Tu peux y rester. Et maintenant, faudrait aller jouer de la gratte dans des festivals gratos!!! Ah non surtout pas...les contrats avec les maisons de disques stipulent le contraire, on ne fait plus rien gratos, c'est un business, c'est de l'Art monsieur...

Bon ok...on divague, on est presque hors sujet (pas tant que ça...mais bon sachant que le débat est vaste sur le téléchargement illégal, le prix des concerts, la soi-disante "conscience" des artistes et tout ce qui va avec...hein?) mais tout de même, on va aller le voir ce film d'Ang Lee car on aime l'époque, l'état d'esprit, le bon rock'n'roll...on ne va pas s'en plaindre, ça change des nanars aux effets spéciaux du moment...et puis tout se paye, tout s'achète alors pourquoi je me fais chier à écrire un article là-dessus? Je n'ai pas connu cette époque mais je suis prêt à aller le voir, me sentir faussement nostalgique mais bon ça parle d'un thème, d'un évènement dont je suis fan, que je n'ai pas connu et que j'aurais aimé connaître comme tant d'autres de ma génération...normal non? Qui n'est pas fan aujourd'hui? On ne peut que l'être...tellement inaccesible...comme un rêve qui s'est transformé depuis, qui refait surface de temps en temps pour nous rappeler la gloire de l'époque, un semblant de liberté et de joie, d'insouciance mais aussi pour nous rappeler que c'est du passé et que ça fait vendre aujourd'hui. On vend du rêve, le passé ressort mais c'est tout de même énervant, frustrant pour notre génération. Pourquoi un tel foirage??? Comme je disais, l'Art a changé de camp et apparemment tout le monde s'en porte pas plus mal aujourd'hui. 

Mais bon avec notre actualité, un peu d'évasion, ça ne fait pas de mal. On serre les dents, les fesses, on rêve. Je suis né en 80, je suis un enfant de l'après baby boom, la génération McDo, je fais parti de ceux qui vont se promener à la FNAC parce que c'est beau, bien ranger et parfois ils passent du bon son (et en plus du bon son gratos, ils ne font pas payer l'entrée de la FNAC, quelle chance!!! waouhhhh cool, incroyable, c'est légal ça? lol). Et puis, ils passent du Grateful aussi, hein Guillaume??? Les festivals, ça me dirait bien aussi...mais là c'est presque comme la FNAC, y a du son, du marketing, du business mais l'entrée n'est pas gratos (si vous trouvez que je cite trop cette surface, dîtes le moi et j'écrirais un article pour m'en excuser). !!! Tiens ça me fait penser qu'il faudrait que je fasse aussi un article sur le festival de l'ïle de Wight...
J'administre un blog qui dit : allez voir ce film, ça parle des sixties et de tout ce qui s'y rapporte...enfin, à vous de voir de quelle manière vous désirez voir ce film...enfin moi perso, la seule chose que j'attends, c'est de voir Ang Lee en concert dans le pub d'en bas avec sa gratte et une fleur dans les cheveux...j'aurais juste ma pinte à payer. L'avantage de l'Espagne, mon pays d'adoption, c'est que de ce côté là, c'est moins cher...je parle du prix de ma pinte bien-sûr...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

En+marge 17/06/2009 13:08

Zabriskie Point (...?!) - houla!!! Big morceau.

En+marge 15/06/2009 01:35

Bon complètement hors sujet Sly!Moi j'avais 12 ans en 70 et je rejoins ce que tu dis.Cependant, il y a des choses dont le mouvement n'est peut-être pas comparable entre elles...Au niveau seul d'une existence humaine, respirer quelque-fois un air qui ressemble à celui que l'on a ressenti enfant par exemple, peut ns faire ns interroger sur le sens des choses, l'évolution - et les révolutions... (?) Et ns sommes peut-être ds un stade d'évolution-révol où, pr perdurer, il devient nécessaire d'extraire l'essentiel de la dérive humaine, humanité = un "produit-résultat" cosmique, fondre un principe (tjrs provisoire...) entre survie et idéal.Ouf, ça fait délirer le hors sujet...Les recherches que fait Tonton m'épatent, le dernier sujet qui m'a super botté : Radio Caroline. Sur Kérouac, par contre, c'est encore trop basique et trop ds l'idée de ce qu'il écrivait (j'ai failli écrire au présent comme s'il écrivait encore...) - alors qu'au travers de ses récits, c'est sa destinée, d'une vie à une autre sur le chemin des visions pourrait-on dire, qui interpelle chacun en ce sens que ce que vit Ti-Jean aurait pu être vécu par quiconque - Jack Kérouac, je crois, ne désirait pas ce qu'il a vécu mais l'aimait.Il apporte de cette époque-là une authentique interrogation existentielle qui a surement sa place ds le monde... Demain aussi...Enfin, il faut bien le dire, quoiqu'il en soit des hors-sujets qui ont cours, on est ts très contents du retour actif de Tonton sur son blog. ET comment il fait pr trouver ces bon sujets...? Je trouve cela super, inspiré. Encore!!!

Tonton 17/06/2009 12:03


Les bons sujets amènent souvent des hors sujets mais ça fait écrire, réagir, c'est le principal!!! Content de voir tous ces commentaires. Merci beaucoup Mr Bertaud pour le compliment, c'est la
chaleur de Madrid en ce moment qui m'inspire, enfin...surtout que faut être fou pour sortir en ce moment dans les rues madrilènes avec cette chaleur donc squattage de PC a la casa!!! Allez prochain
article...surement "Le Festin Nu" de Burroughs ou le film "Zabriskie Point"...venga chicos, hasta pronto!!!


sly 13/06/2009 19:25

La suite :Et je pense que ceux de ma génération, on souvent entendu ça...je précise que je suis de 76,...Bien évidément, j'aurais aimé, vivre les sixties,...Mais d'un autre coté, chacun son époque, et je suis bien contente, d'avoir vécu, tout simplement, dans mon époque,...Aucun regret,...Et puis y'a tellement de revival, je sais pas si c'est le terme, que finalement, les époques finissent par se ressembler,...On cherche toujours a trouver mieux ailleurs, alors que tout ce qu'il nous faut se trouve à notre porté,...Certes les années que l'on est en train de vivre son flippante,...Par ce qu'on ne se bat plus que contre l'homme,  mais contre la nature, qui nous rejette, aux visages, tout le mal qu'ont lui à fait,...Je pense qu'il est trop tard,...Beaucoup trop tard pour sauver la planète,...Et si seulement, les hippies avaient réussie, à changer notre conscience,...Tu parlais de film, vulgaire, avec plein, plein d'éffet spéciaux, du genre Terminator,...Mais, à mon avis ce film, est beaucoup plus proche de notre avenir que Woodstock,...Malheureusement,...Bon je suis complètement hors sujet...Donc je vais m'arréter la,...Bien contente de lire les bons articles de Tonton, change rien, t le meilleur,...

sly 13/06/2009 19:05

J'ai pas vu ce film,...Mais Woodstock, m'a toujours fasciné, depuis toute jeune je dirais,...Surtout le concert de jimmi hendrix,...Un bien, bel article ou tu livre tes impressions,...Même si j'aime pas trop, le c'étais mieux, va,...C'est pas contre, toi, tonton, mais tu vois j'ai beaucoup de différence d'age avec certains de mes ainés, et ils avaient toujours ce truc, nous ont c'est plus amusé que vous...C'est surement vrai, mais ça a toujours eu le don de m'énervé...

En+marge 12/06/2009 19:33

Multinationale ou république de boutiquiers?