Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 13:02

"Les Clochards Célestes" (The Dharma Bums) de Jack Kerouac (écrit en 1957 et publié en 1958)


Ray est un routard-né, un vagabond à la recherche d’un sens à sa vie. Il raconte son périple au travers des Etats-Unis, aux côtés des "clochards célestes", une galerie de personnages étonnants ou simples adhérant au bouddhisme.

C'est un roman à clefs qui retrace librement la vie de quelques beatniks américains, écrivains et poètes, en guerre contre les conventions, grands voyageurs désargentés, attirés par la pensée bouddhiste.






Après son célébrissime roman Sur la route, Kerouac nous livre ici une nouvelle facette de sa personnalité. Tandis que dans Sur la route, la quête n'aparaissait qu'à titre de prétexte pour voyager (la recherche du père de Dean Moriarty - quête qui n'aboutira pas d'ailleurs -), on voit Kerouac désormais s'occuper de son âme en essayant de fuir le monde et les villes. Ce désir de fuite ne le quittera plus desormais, puisqu'il se retrouvera dans des oeuvres postérieures telles que Big Sur ou Les anges vagabonds (The desolation angels). Mais pour l'instant on voit le roi des beats se concentrer tout particulièrement sur le bouddhisme, sans cependant rejeter totalement le catholicisme de son enfance; il associe volontiers Bouddha et Jésus-Christ, qui sont pour lui les incarnations parfaites du maître spirituel: « Qu'est-ce que tu lui veux à Jésus-Christ? N'a-t-il pas parlé du ciel? Est-ce que le nirvâna de Bouddha est autre chose que le ciel? »



Gary Snyder (photo ci-dessous) incarne le personnage Japhy Rider dans "Les Clochards Célestes" de Jack Kerouac.


Kerouac s'est interrogé sur ce monde trop vaste qui nous écrase. En 1955, Gary SNYDER rencontre KEROUAC puis GINSBERG qui le décrivent comme le type le plus fou et le plus intelligent qu'ils aient rencontré. Gary Snyder est le personnage dont le pseudonyme est Japhy RIDER dans "Les Clochards Célestes" publié en 1958. Ce dernier établit de nouveaux rapports entre l'homme et la nature, liés à une nouvelle compréhension de la nature de l'homme lui-même. L'influence de Gary SNYDER viendra infléchir le vagabond vers le "clodo du dharma", le moine bouddhiste itinérant, le vagabond sous son ombrelle trouée.
Le terme "Beat" renvoie alors dans ce livre, à la béatitude, à la disponibilité qui ouvre une nouvelle perception du monde. 




Découvrez
Gary Snyder, sa biographie par Allen Ginsberg + quelques extraits de ses oeuvres dans un article écrit sur ce blog, cliquez ICI.


Extrait :
Sans bourse délier, je quittai Los Angeles sur le coup de midi, caché dans un train de marchandises, par une belle journée de la fin septembre 1955. Étendu sur une plate-forme roulante, mon sac sous la nuque, les genoux croisés haut, je me laissai absorber par la contemplation des nuages tandis que le convoi roulait vers le nord. L'omnibus qui m'emportait me permettrait d'arriver avant la nuit à Santa Barbara où je me proposais de dormir sur la plage. Le lendemain matin, un autre omnibus m'emmènerait jusqu'à San Luis Obispo, ou bien le rapide de marchandises me déposerait à San Francisco à sept heures du soir
.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

En+marge 09/06/2009 20:20

Avec Ti-Jean (Jack K) c'est plonger ds des atmosphères où on respire une authentique soif de compréhension du monde - à la recherche de l'étoile Liberté.

Olivier 06/06/2009 11:37

Attention faut préciser que ça n'a rien à voir avec Sur La Route, c'est beaucoup plus contemplatif, je pense qu'il a vraiment essayé de mettre dans son écriture l'état dans le quel il était dans ses méditations. A part ça, j'ai moins accroché que Sur La Route, peut être à cause de ce réel manque d'action, et de ces références incessantes à Bouddha, j'avais l'impression de lire un livre sur le bouddhisme!!! A conseiller en tout à ceux qui ont lu Sur La Route.