Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 17:35

Richard Price, American Prayer, Mixed-média - Bibliothèque nationale de France, Paris, FranceLa BNF de Paris organise une rétrospective inédite en France, sur l’oeuvre de Richard Prince.

 

 Artiste américain et collectionneur obsessionnel de tout ce qui s’approche de près ou de loin, à la contre-culture américaine des années 1960 à 1980.

 

Cette expo, intitulée “American Prayer” en hommage à un titre de Jim Morrison, rassemble le travail d’un artiste qui mieux que personne sait représenter l’Amérique de la fin du XXème. Une Amérique d’après guerre mythique “beat, hippie,punk” qui berça l’imaginaire des Baby-boomers en Europe.

 

 Si vous aimez William Burroughs et Jack Kerouac, le porno et les Doors, c’est à la BNF que ça se passe du 29 mars au 26 juin 2011.

 

On connaît Richard Prince pour ses photographies de cow-boys et ses campagnes de pub Malboro ! Aujourd’hui, on peut redécouvrir ses clichés à travers une exposition organisée par la Bibliothèque Nationale de France : « Richard Prince, American Prayer ». Celui qui a le mieux raconté l’Amérique de l’après-guerre, mémoire vivante de la culture pop américaine, était également un grand collectionneur de livres. L’exposition met l’accent sur l’influence de cette littérature sur ses photos.

Collectionneur compulsif des cultures et contre cultures américaines des années 50 à 80, Richard Prince s’approprie les codes de la culture populaire à tel point que cette dernière a fini par se nourrir de son oeuvre (souvenez-vous de l’incroyable réinterprétation de ses Nurses par Marc Jacobs pour Louis Vuitton, également apparues sur une pochette de Sonic Youth). Lorsqu’il n’est pas occupé à re-photographier et recadrer des pubs Marlboro ou des films pornos, le champion de l’appropriation art collecte des documents de la Beat Generation et des éditions de Lolita traduites dans une vingtaine de langues.

Richard Prince

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires