Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 14:04

Précédemment sur ce blog, on vous a présenté l’art de Rick Griffin, fortement lié au Dead, dont il a réalisé plusieurs pochettes d’albums, mais il n’était pas seul dans ce courant si spécial, de distorsion visuelle, graphique.

En effet, celui que tout le monde reconnaît être le père du poster psychédélique s’appelle Wes Wilson, de son vrai nom Robert Wesley Wilson, né le 15 juillet 1937, à Sacramento en Californie. Il est devenu la référence en matière de poster psychédélique par le biais notamment de nombreux posters pour les concerts organisés par Bill Graham au Fillmore de Fan Francisco.

 

 

 

 

L’essentiel des œuvres de Wes sont visibles sur son website très complet :

http://www.wes-wilson.com/ 

 

Même si une grande partie de ses œuvres a été réalisée au cours des années 60, il est resté très productif, et même aujourd’hui à bientôt 74 ans, réalise encore des posters, voici son dernier pour le groupe Moonalice...

 

John Thompson est un artiste mystique imprégné jusqu’à la moelle de contre-culture, ayant fait ses armes au Naropa Institute de Boulder, Colorado, où il a étudié le Nyingma (branche du Bouddhisme) ainsi que la peinture et la littérature. Il est né le 28 Novembre 1945. Entre couvertures de livres et posters dédiés à ses inspirations bouddhistes et gnostiques, il est très diversifié, plein de symbolisme.

 

Photo circa 1979 dans Mes photos par Meditating on the beach near home

 

   

1967 Large Poster Berkeley dans Black & White/Posters par 1969 Record Ad; designed with Allen Ginsberg for EVO .....New York (Douglas Records) dans nyingma/gnostic art par

 

Book Covers par 1968

 

1978 Large German Book1972 (Floating Girl 1967) dans Black & White/Posters par

  

le myspace de John Thompson pour trouver l'essentiel de ses oeuvres :

 

http://www.myspace.com/johnthompson23/photos 

 

  Entretien réalisé le 30 avril 2011 avec Wes Wilson et John Thompson par Vince Larue :

 

 

Vince Larue :

Des décennies 50’s et 60’s à maintenant, qui selon vous a laissé la plus grande empreinte, possède aujourd’hui le plus de “suivi et d’adeptes”, quelle est la source d’intérêt majeure en matière de contre-culture de nos jours?


 

Wes Wilson : The economy, the Viet Nam War, LSD, especially Bob Dylan.


John Thompson: Even a thousand years ago there were countercultures in France & America, and elsewhere on the planet. En Provence y Languedoc the so called Cathare & Qabalists are creayive spiritual examples. Among Native Americans their were religious fringe groups and eccentric artist.

 

Après m'être penché sur la question, je pense que Gary Snyder sera lu encore davantage dans le future, partagez-vous cet avis? Ensuite, êtes-vous familier avec les travaux et la pensée de Wendell Berry (pour + d'infos sur W.Berry, cliquez sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Wendell_Berry)?

 

 

Wes Wilson : Wendell Berry wrote for Organic Farming I think - good ideas about sustainable organic farming.

John Thompson: In the Fifties in San Francisco I admired "The Beats" and met some. TAllen Ginsbery the poet told me "hippys" evolved from this, but agreed when I said there have been hippies for thousands of year all over the world; a counter culture minority. In later life Ginsberg, like Gary Snyder has, lived by Buddhist Vows. I've read some Wendell Berry, but mostly he's little known today.



 

L’entête de ce blog est une citation de Jerry Garcia :”Pour moi, les revendications politico-sociales étaient l’aspect le plus faibles des Sixties. La vraie question, c’était la quête spirituelle.”

Est-ce toujours le cas ? je veux dire, pour vous ou moi, je suppose… mais, quelles sont les chances d’un ‘’revival’’ en ce sens, est-ce nécessaire, peut-on l’espérer ?

 
 

Wes Wilson : Jerry and the GD were intentionally 'almost' UN-political - Perhaps they could have done more good beyond entertaining on the long strange trip.

John Thompson : In France and the USA etc there has always been "tribes" in the counterculture. Some are not religious, and some live by Spiritual Teachings (like my family) and are very creative and playful. Jerry Garcia and Rick Griffin used drugs and alcohol after they let their spiritual values fade.

 

 
 

Quelles sont vos motivations et activités publiques aujourd’hui? Je sais que vous êtes encore des artistes très actifs et pas seulement.

   

 

Wes Wilson: Once an artist always an artist.

John Thompson : In Paris and Marseilles I know of Gnostics in the counterculture, practicing the values by Southern Gnostics long ago and Cathars after them. But then there are "hippys" still in the USA UK & France etc that are sexually promiscuous, drink, do drugs and listen to certain loud metal music & are politically, religiously ignorant of the real causes of the world's economic problems..
Today on the California Coast, and in Marseilles and Paris there are counterculture artists & writers & musician, dancers who new work is amazing. Elsewhere too, but they are a small part of the culture worldwide.


Un conseil, de lecture, artistique ou musical…à quelqu’un qui serait intéressé dans la contre-culture et pourrait être passé à côté de personnages talentueux mais relativement méconnus?

 

Wes Wilson : ???

John Thompson : Crumb's GENESIS is a brilliant Franco-American magnus opus. Although he is world famous, the other Sixties "Hippy Artists" are not well known, and have little money. I heard Santa play for one dollar to a tiny group in 1967. Now his music is world famous, and He and his ex wife Deborah were a very spiritual couple, He and Bob Marley are the only ones I know of that young hippys today listen to a lot.
Rick Griffin is somewhat famous to some young people here, and so is Gilbert Shelton's comix (he has long lived in Paris) Rick & his wife Ida were friends in the Sixties and were spiritual, and were friends. When Rick died Ida and I wrote an autobiography that poster artist WES WILSON published in his magazine OFF THE WALL.

Ones ethical precepts and those of ones most creative close friends often determines how many like-minded viewers will appreciate your art, not money or a famous name.

 

 

Une dernière chose, après mes deux romans graphiques en cours, j’envisage de faire un recueil graphique basé sur de courtes histoires par des amis américains ayant des racines culturelles qui me sont chères (hippie, sang Sioux, intérêt pour la San Francisco Renaissance, Earth First…) ils ne sont pas écrivains, mais je les adore et pense que nous pourrions faire quelque chose de très bien ensemble.

Je serais honoré si vous acceptiez d’écrire un script court sur votre amérique (ou vision de l’Amérique, passée ou présente).

 

Wes Wilson : Good luck on that.

John Thompson : I'd be glad to collaborate with you.

For decades I have enjoyed studying France's Spiritual History. Long ago I lived in Beziers with my family, 800 years ago when it was so very beautiful, and the native counterculture clans so wonderful.

 

 

Merci beaucoup pour votre attention, votre temps, ce que vous avez inspiré et inspirez.

 

Wes Wilson, ici avec Ken Kesey

 

Issued in 1992 Expires 1997. Used to write storys in Haiti, Cambodia Provence etcCarte de presse de John Thompson 

 

 

Au cours des mois passés j’ai eu quelques échanges avec John Thompson, dont les souvenirs toujours très riches de rencontres sont passionnants. Ici un extrait.

 

Suite à la mort de Captain Beefheart .

Le 20 Novembre 2010

 

John Thompson :

Alas, he just died at age 69. I hadnt met him, but I enjoyed a chat with his friend Frank Zappa in 1967. My friend Rick Griffin did some great posters in 1967. After Rick died in a motorcycle accident, his wife Ida and I wrote a biography of him. Part of it was published in poster artist WES WILSON's magazine "OFF THE WALL". Rick and I liked early Bob Dylan songs, and Dylan almost used Rick's art on an album.

I first met Dylan in 1963 with Baez, near Carmel where we were living in 63-64, so I often heard them sing in cafes when I was 17-18. Once they sang on the grass, under an oak, with only me there listening beside them.

 

  Son fils Quinn Thompson, chef de cuisine française en Californie, joue également dans les groupe F***k i’m a ghost et We All Inherit the Moon dont la couverture graphique de ce dernier est assurée par…John. La musique de We All Inherit The Moon a notamment été utilisée aux obsèques de Michael Jackson.

Enfin, John et sa fille Elena, jouent régulièrement pour le Nutcracker Ballet. Il y joue le rôle du Comte aristocrate autrichien, quant à sa fille celui de Claire, la fille du Comte.

Au cours des mois passés j’ai eu quelques échanges avec John Thompson, dont les souvenirs toujours très riches de rencontres sont passionnants. Ici un extrait.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

convention obseques pas chere 07/11/2012 17:00


je savais pas que ce morceau avait été diffusé aux obseques de mj


 


Elisa