Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 19:03

Comique d'origine juive, ayant fait ses armes dans le circuit des cabarets de New York et des hôtels de Catskill, berceau de l'humour Borscht Belt, il devient le comique le plus célèbre et le plus controversé des Etats-Unis dans les années 1960. Arrêté pour obscénité à de multiples reprises, placé sous la plus étroite surveillance du FBI, il incarne l'esprit contestataire de cette décennie et, de par son talent pour l'improvisation et sa liberté de ton, reste la référence majeure des humoristes américains qui le considèrent comme le maître, sinon l'inventeur du stand-up.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bob Fosse lui consacre en 1974 un film biographique, Lenny, dans lequel Dustin Hoffman interprète le rôle principal :

 

 

Guy Bedos lui a rendu hommage dans un sketch, "Propos obscènes", estimant que l'obscénité était le comportement des policiers qui, à la mort de Lenny Bruce, ont permis aux journalistes de le prendre en photo la seringue encore dans son bras, allant jusqu'à la repiquer quand elle est tombée. Dans son roman "Vous n'étiez pas là" Alban Lefranc imagine une longue rencontre entre Lenny Bruce et la chanteuse Nico (qui lui a dédié Eulology to Lenny Bruce dans son album Chelsea Girl) et il réécrit certains des sketches du comique.

 

En avril dernier, avait lieu sur Paris à la mairie du 3ème, le visionnage du documentaire "Looking for Lenny".

Découvrez le en cliquant sur l'image ci-dessous. 

        

 

Bob Dylan rend hommage au comique en lui dédiant une chanson (ci-dessous) 

Elle semble ne pas parler de religion, mais la religion n'est pas loin. Lenny Bruce était un comique, mais il avait commencé sa carrière comme pasteur chrétien ("I really loved Christ", a-t-il dit), alors qu'il était d'ascendance juive, et avait arrêté suite à un accident grave d'automobile. On peut aussi penser que Lenny Bruce est mort d'avoir cherché le réconfort dans la dose d'héroïne faute de le trouver dans la dose d'amour.

Lenny Bruce
ALBUM : "Shot Of Love" - 1981

Lenny Bruce Lenny Bruce
Lenny Bruce is dead but his ghost lives on and on
Never did get any Golden Globe award, never made it to Synanon.
He was an outlaw, that's for sure,
More of an outlaw than you ever were.
Lenny Bruce is gone but his spirit's livin' on and on.
Lenny Bruce est mort mais son fantôme vit toujours
Il n'a jamais eu de récompenses, n'est jamais arrivé à Synanon.
Il était un hors-la-loi, c'est certain,
Plus que vous ne l'avez jamais été.
Lenny Bruce est mort mais son esprit vivra toujours.
Maybe he had some problems, maybe some things that he couldn't work out
But he sure was funny and he sure told the truth and he knew what he was talkin' about.
Never robbed any churches nor cut off any babies' heads,
He just took the folks in high places and he shined a light in their beds.
He's on some other shore, he didn't wanna live anymore.
Sans doute avait-il des problèmes, des choses qu'il n'a pu régler
Mais pour sûr il était drôle et il disait la vérité et il savait de quoi il parlait
Il n'a jamais pillé d'église, ni décapité de bébés,
Il emmenait simplement les gens plus haut et il jetait une lueur sur leur lits.
Il est sur un autre rivage, il ne voulait plus vivre.
Lenny Bruce is dead but he didn't commit any crime
He just had the insight to rip off the lid before its time.
I rode with him in a taxi once, only for a mile and a half,
Seemed like it took a couple of months.
Lenny Bruce moved on and like the ones that killed him, gone.
Lenny Bruce est mort mais il n'a commis aucun crime
Il a juste eu l'intuition d'arracher le couvercle avant l'heure.
J'ai été dans un taxi une fois avec lui, sur deux kilomètres seulement,
J'ai eu l'impression que ça durait deux mois.
Lenny Bruce avançait et, comme ceux qui l'ont tué, est parti.
They said that he was sick 'cause he didn't play by the rules
He just showed the wise men of his day to be nothing more than fools.
They stamped him and they labeled him like they do with pants and shirts,
He fought a war on a battlefield where every victory hurts.
Lenny Bruce was bad, he was the brother that you never had.
Ils ont dit qu'il était malsain parce qu'il ne jouait pas selon les règles
Il a simplement montré que les sages de son époque n'étaient que des idiots.
Ils l'ont étiqueté, l'ont catégorisé comme des pantalons et des chemises,
Il a combattu sur un champ de bataille où chaque victoire fait mal.
Lenny Bruce était mauvais, il était le frère que vous n'avez jamais eu.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires