Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 20:11

Steppenwolf est un groupe de rock psychédélique des années 1960 et 1970, surtout connu pour les succès de Born to Be Wild, Magic Carpet Ride ainsi que The Pusher.

Le nom du groupe vient d'un roman de l'auteur
allemand Hermann Hesse, Der Steppenwolf .
(Harry, le personnage du livre est devenu aussi solitaire que le loup des steppes en fuyant ce qu'il considère comme la perversion des Autres et des illusions du quotidien. Mais Hermine lui apprendra à trouver l'indispensable équilibre entre le monde et le soi intérieur). Je vous conseille ce livre au passage... 

La mère de John Kay, le leader du groupe, s'enfuit de
République démocratique allemande (en fait, de Prusse-Orientale) alors qu'il avait 4 ans, un épisode qu'il racontera plus tard dans la chanson "Renegade" (que vous trouverez à la fin de cet article) de l'album Steppenwolf Seven. Sa famille s'installera d'abord à Hanovre, en Allemagne de l'Ouest, puis émigrera au Canada en 1958.


A l'origine, les membres du groupe sont :

 
Steppenwolf - Born to Be Wild
  


John Kay commence à jouer en 1964 à Toronto avec Jerry Edmonton et Goldy McJohn dans un groupe de blues, The Sparrow. En 1967 ils s'installent à San Francisco et forment Steppenwolf.

Le groupe devient immensément connu quand leur troisième single, Born to Be Wild, ainsi qu'une autre de leurs chansons, The Pusher, furent utilisés dans le film Easy Rider. Born to be Wild est devenu un grand classique rock de la rébellion et est toujours l'hymne des Hell's Angels.
D'autres succès suivirent comme Magic Carpet Ride de l'album Steppenwolf the Second et Rock Me de l'album At Your Birthday Party.





Steppenwolf - The Pusher dans le film "Easy Rider"




De nombreux fans considèrent le double album Steppenwolf Live comme leur meilleur disque. Les albums les plus politiques du groupe sont Monster et For Ladies Only, véritables clichés instantanés des attitudes rock 'n roll de l'époque (fin des années 1960, début des années 1970).

Le groupe se sépara en 1971, et John Kay entama une carrière solo. Steppenwolf se reforma en 1974 avec l'album Slow Flux, puis se sépara à nouveau en 1976. John Kay reforma encore une fois le groupe au début des années 1980 et partit en tournée sous le nom "John Kay et Steppenwolf". Il sortit également un album solo en 2001.




Steppenwolf - Renegade

Retrouvez le morceau dans la playlist, à la fin de cet article

My birthplace would be hard to find
It's changed so many times
I'm not sure where it belongs
But they tell me the Baltic coast is full of amber
And the land was green
Before the tanks came
One day I learned just how it used to be
The devils' curse brought the whole world to it's knees

And it was "Hey you, keep your head down
Don't you look around, please don't make a sound
If they should find you now
The Man will shoot you down"

It's a mighty long way out of the darkness
To where the sun is free to shine
Oh the truck came by to put us in the back
And left us where the railroad tracks cross the line
Then the border guide took us by the hand
And led us thru the hole into the promise land beyond

And I can hear him now
Whispering soft and low
"When you get to the other side
Just you run like hell"

I thought I found a quiet place
Where I could learn how to catch my childhood dreams
But on my left and to my right they keep on shouting
While I'm just stuck here in between
Lord I'm tried of running and I don't believe I can
I can hear them calling time and time again

And it's "Hey you, keep your head down
Don't you look around, please, don't make a sound
If they should find you now
The Man will shoot you down"


Choisissez le morceau de votre choix...petite préférence perso : "Magic Carpet Ride" à écouter avec un fort volume sonore (pour vous redonner la patate si vous ne l'avez pas...)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires