Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 11:59

1971 
108 min

Réalisation
Dennis Hopper

Interprétation
Dennis Hopper, Tomas Milian, Julie Adams, Peter Fonda

Une compagnie de cinéma américaine arrive dans un village d'Indiens au Pérou pour tourner l'histoire de Billy the Kid. Les Indiens sont particulièrement impressionnés par le metteur en scène, Samuel Fuller, qui agit comme un général au milieu de ses troupes. Aussi quand l'équipe s'en va, un des Indiens reprend le rôle du metteur en scène, des montages en bois figurant les caméras. Tout le village participe à ce jeu passionné. Mais au contraire des Blancs le jeu devient réalité et les cascades sont remplacées par de vrais coups !

Devenu en un film ("Easy Rider"), la figure iconique de la génération hippie, Hopper plonge au même moment dans la drogue et l'alcool. Les conséquences de son addiction auront alors des répercutions fatidiques sur sa carrière (et sa vie). En découlera ce second film, The Last Movie (1971), œuvre expérimentale et hallucinée tournée au Pérou dont l'accueil est catastrophique. Gros trip psychédélique bâti sur une structure anarchique ponctuée de flashbacks, flashforwards et autres montages hyper elliptiques, The Last Movie traduit bien l'état d'Hopper au moment du tournage. Et comme pour enfoncer le clou, l'acteur-réalisateur apparaît dans un documentaire, The American Dreamer (Id), sorte de making of de son film, où on le voit prendre de la dope et partouser. Son image en prend alors un coup, il lui faudra neuf ans avant d'obtenir de nouveau des crédits pour repasser à la réalisation.


Quelques scènes...à vous de juger :


Partager cet article

Repost 0

commentaires

economics dissertation 02/01/2010 13:25


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
____________________

economics dissertation


En marge 08/12/2009 12:42


Quelle époque !
C'est quoi le morceau qui accompagne la vid ?
Hopper a mieux réussi que son collègue de Easy Rider - Peter Fonda, qui n'a plus rien fait de bien ensuite.