Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 14:30

 

  

  Mickey Hart est connu pour avoir été l'un des batteurs du Grateful Dead durant près de trois décennies, participant à une expédition extraordinaire dans l'âme et l'esprit de la musique. Hart formait et forme toujours un duo percutant avec l'autre batteur du groupe, Bill Kreutzmann, sous le nom des Rhythm Devils. Spécialistes de longues improvisations à deux sur des morceaux du Dead, ces fusionnantes excursions polyrythmiques en ont amené d'autres...et des instruments de percussion du monde entier furent invités. Ces sons exotiques ont alimenté le désir de Mickey Hart d'en apprendre davantage sur ces différentes cultures musicales, d’en découvrir d’autres, de les mélanger et d’en tirer une mixité d’un genre nouveau.

Le 10 Avril 2012, Hart sortit Tremendum Mysterium, son premier album studio depuis cinq ans.

 

 

Avec Tremendum Mysterium, Hart tente de  repousser les limites de la musique et crée un nouveau genre qui se veut personnel et innovateur. Des sons terrestres mélangés à ceux des planètes environnantes, des étoiles ou ceux d’événements à l’origine de la création de notre univers est une sorte de prise de conscience enivrante de ce que la musique est, ou peut être, de là où elle vient et de ce qu’elle peut devenir."

"J'ai toujours pensé que la vie, le monde dans son ensemble, c’est comme la musique", dit Hart.

"Mon travail est une représentation de cette notion. J'ai combiné les images sonores de la formation de notre univers avec des sons tirés des instruments de musique. Il s’agit de vibrations qui composent l'univers infini. Cela a débuté par des ondes lumineuses déferlant sur nous. Les scientifiques de Penn State, de Lawrence Berkeley Labs, et de Meyer Sound ont transformé ces ondes lumineuses en ondes sonores. Ces excursions musicales m’ont transporté dans de merveilleux et étranges endroits avec de nouveaux rythmes et chacun d’entre eux furent pour moi le début d’un nouveau voyage, d’un jour nouveau.

 

 

 Dans le cadre de ce nouveau projet, Hart en appelle au parolier du Grateful Dead, Robert Hunter. "

Hunter est un écrivain visionnaire, audacieux qui sait où je vais avec cette musique», dit Hart. "Il me paraît indispensable à ce projet. La façon dont il écrit, l'imagerie et la mythologie, sont parfaits pour cette nouvelle expérience car personne n’écrit comme Robert Hunter."



The Mickey Hart Band se compose de Dave Grammy, bassiste de Widespread Panic, de Sikiru Adepoju, percussionniste de génie, de Crystal Monee Hall au chant accompagné de Joe Bagale multi-instrumentiste, du batteur Ian "Inx" Herman, du guitariste Gauvain Matthews, et du claviériste/producteur, Ben Yonas. JamBands.com a déclaré récemment après une tournée que "Mickey Hart n’est rien de moins qu'un génie musical et se transcendant dans tout ce qu'il touche ou crée."

Qu'il travaille avec George Lucas, la NASA, ou avec des musiciens venus d’ailleurs, Mickey Hart ne se contente pas de faire la même chose à chaque fois..."  

 Tremendum Mysterium a été produit par Hart’s own 360° Productions et enregistré au Studio X Hart à Sonoma County, Californie, co-produit par Hart et Ben Yonas.

Parmi les invités spéciaux : Steve Kimock, Reed Mathis, Zakir Hussain, et Giovanni Hidalgo.

 

   

Deux reprises du Grateful Dead :

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 18:03

 Cliquez sur l'image ci-dessous et écoutez le live dans son intégralité!!!

 

 

Set 1

Sugaree
Cassidy
Loser
New Minglewood Blues
Ramble On Rose
Me And My Uncle
Row Jimmy
It's All Over Now
Scarlet Begonias
Fire On The Mountain

Set 2

Estimated Prophet
Bertha
The Music Never Stopped
Help On The Way
Slipknot!
Franklin's Tower
Around And Around
Goin' Down The Road Feeling Bad
Not Fade Away

Encore
One More Saturday Night

 

Goin' Down The Road Feeling Bad :

 

Repost 0
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 22:53

Grateful Dead au Chateau d’Hérouville, 1971

 

A l’été 1971, Grateful Dead était venu en France pour le festival d’Auvers-sur-Oise, organisé par le couturier français Jean Bouquin, qui aurait dû être le "Woodstock français" s’il n’avait pas été noyé sous des trombes d’eau. Grateful Dead était hébergé au Château d’Hérouville, ils s’ennuyaient, alors ils ont branché leur matos et jouer pour les gens du village, le garde-champêtre, les pompiers. Il y avait aussi un journaliste de Rock & Folk, qui l’a raconté dans le magazine, et une caméra de l’émission Pop Deux qui a filmé...

Petite interview de Jerry Garcia pour commencer...

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 07:26

Mother McCree's Uptown Jug Champions était un groupe de musique folk précurseur de Grateful Dead car il a été la première collaboration musicale entre Jerry Garcia, Bob Weir et Ron "Pigpen" McKernan, membres fondateurs des Dead (photos ci-dessous).





Les autres membres du groupe étaient Tom Stone, Dave Parker et Michael Garbett.

Le groupe n'a produit qu'un album éponyme . Il s'agit d'un album du concert au " "Top of the Tangent" à Palo Alto en Californie en juillet 1964. Le disque est sorti en 1999.

  1. "Overseas Stomp" (Will Shade)
  2. "Ain't It Crazy" (Sam "Lightning" Hopkins)
  3. Boo Break
  4. "Yes She Do, No She Don't" (Peter DeRose, Jo Trent)
  5. "Boodle Am Shake" (Jack Palmer, Spencer Williams)
  6. "Big Fat Woman" (Huddie Ledbetter)
  7. "Borneo" (traditional)
  8. "My Gal" (traditional)
  9. "Shake That Thing" (Papa Charlie Jackson)
  10. "Beat It On Down the Line" (Jesse Fuller)
  11. "Cocaine Habit Blues" (traditional)
  12. "Beedle Um Bum" (Booker T. Bradshaw)
  13. "On the Road Again" (traditional)
  14. "The Monkey and the Engineer" (Jesse Fuller)
  15. "In the Jailhouse Now" (Jimmie Rodgers)
  16. "Crazy Words, Crazy Tune" (Jack Yellen, Milton Ager)

    Cliquez sur le morceau de votre choix :


 

Jerry Garcia et Ron "Pigpen"

gd-60s-jerry-pig-01.jpg jerry, pigpen image by i_dont_know_ok

Repost 0
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 10:03
 
Vous êtes guitariste ou vous aimeriez le devenir car vous êtes un fan de Grateful Dead et votre morceau préféré est "Ripple" de l'album "American Beauty" dont la superbe mélodie folk fait partie des plus belles et des plus vibrantes qu'il puisse exister??? Voici donc pour vous les accords et quelques vidéos afin de vous aider à jouer "Ripple" comme Jerry Garcia...ou presque à la guitare.

"Ripple" est une chanson écrite par Robert Hunter et composé, joué par Jerry Garcia à la guitare, accompagné de David Grismann à la mandoline... en 1970 sur l'album "American beauty" :







"Ripple" à l'écoute ci-dessous :




"Ripple"...l'intro :


|-----------------------|-----3--------------|------------------------
|-----------------------|-----0-----0--1--0--|------------------------
|-----------------------|--0--0-----0--0--0--|------------------------
|--------------------0--|-----0-----0--2--0--|------------------------
|--2-----2-----3--------|-----2--------------|------------------------
|-----------------------|-----3--------------|------------------------
                                                                     

                                                                     
---------------------|----------------------|-------------------------
------------0-----0--|-----1-------------1--|-------------------------
------0--0-----2-----|--0--0-------------0--|-------------------------
---------------------|-----2--------0h2--2--|-------------------------
---------------------|-----3-------------3--|-------------------------
3--------------------|----------------------|-------------------------
                                                                     

                                                                     
--------------------------|-------------------|-----------------------
------1-------------------|-----1-------------|-----------------------
------0----------------0--|-----0-----0h2--0--|-----------------------
------2-----------0h2-----|-----2-------------|-----------------------
3-----------3-------------|--3--3-------------|-----------------------
--------------------------|-------------------|-----------------------
                                                                     

                                                                     
------------------|-----------------|-----------------|---------------
---1--------------|--1--------------|-----------------|---------------
---0-----------0--|--0--0-----------|-----------------|---------------
---2-----0--2-----|--2--------2-----|--------------0--|---------------
3--3--------------|--3--------------|--2--2-----3-----|---------------
------------------|--------------0--|--3--------------|---------------
                                                                     

                                                                     
---3--------------|-----------------------|----------------|----------
---0-----0--1--0--|-----------0--------0--|-----1-------1--|----------
0--0-----0--0--0--|--0-----0-----2--------|--0--0-------0--|----------
---0-----0--2--0--|-----------------------|-----2--0h2--2--|----------
---2--------------|-----------------------|-----3-------3--|----------
---3--------------|-----------------------|----------------|----------
                                                                     

                                                                     
------------|--------------------|-----2-------------------|----------
------------|--0-----0-----1-----|-----3-------------------|----------
---0--0--2--|--0-----0-----0-----|--2--2-------------------|----------
---2--0--2--|--0-----0-----2-----|-----0-----------------0h|----------
3--3--2--0--|--2-----------------|-------------------------|----------
------------|--3--3--------------|-------------------------|----------
                                                                     

                                                                     
---------------|-----1----------------|-------------------------------
---1-----1-----|-----0----------------|-------------------------------
---0--0--2--0--|--0--0-------------0--|-------------------------------
2--2--0--2--0--|-----0--------0h2-----|-------------------------------
------------2--|-----2----------------|-------------------------------
---------------|-----3----------------|-------------------------------
                                                                     

   if my  words  could  glow...                                         
-------------------------|-----1--------------|-----------------------
-------------------------|-----0-----0--1--0--|-----------------------
-------------------------|--0--0-----0--0--0--|-----------------------
---------------------0---|-----0-----0--2--0--|-----------------------
----2------2------3------|-----2--------------|-----------------------
3------------------------|-----3--------------|--3--------------------
                                                                     

Accords utilisés:

  D                         G                        C
Ré majeurSol majeurDo majeur

Am                      A

 

La mineurLa majeur

Verse` 1

G                                     C
If my words did glow... with the gold of sunshine
C                                        G
And my tunes were played on the harp unstrung
G                                        C     
Would you hear my voice come through the music
C         G       D    C               G  
Would you hold it near as it were your own?


Verse 2

G                                     C
It's a hand-me-down, the thoughts are broken
C                             G 
Perhaps they're better left unsung
G                          C
I don't know, don't really care
G            D     C           G
Let there be songs to fill the air


(Chorus)

Am              D
Ripple in still water
           G            C
When there is no pebble tossed
    A       D
Nor wind to blow 


Verse 3

               G                   C
Reach out your hand if your cup be empty
C                                G
If your cup is full may it be again
G                          C
Let it be known there is a fountain
G            D    C               G
That was not made by the hands of men 


Verse 4

G                          C
There is a road, no simple highway
C                                G
Between the dawn and the dark of night
G                        C
And if you go no one may follow
G            D   C          G
That path is for your steps alone


(Chorus) 


Verse 5

        G                   C
You who choose to lead must follow
C                          G
But if you fall you fall alone
G                                 C
If you should stand then who's to guide you?
G             D   C                G
If I knew the way I would take you home

Robert Hunter



Les vidéos :

En voici deux, le morceau étant expliqué et joué par deux guitaristes...deux versions différentes pour apprendre à jouer le morceau...bon le tout en anglais : 

Vidéo I



Vidéo II



"Ripple" de Grateful Dead joué sur scène par le groupe :

Repost 0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 01:11

En cette nouvelle année, j'adresse mes meilleurs voeux aux lecteurs, aux habitués de ce blog et à tous les Deadheads. Un grand merci pour votre fidélité!!! Cela fait désormais un an que ce blog existe, un grand merci donc!!!

 Même si ça poste pas énormément en ce moment, j'ai décidé de m'y remettre un peu et de vous faire partager encore quelques articles et vu qu'on est en 2009, il y a un événement majeur qui va avoir lieu cette année, vous devez donc absolument être au courant de cela...:
Les membres survivants du Grateful Dead, qui se font désormais sobrement appeler le Dead, ont annoncé une reformation pour une tournée de 19 dates, la première depuis 2004. Ce retour aura lieu le 12 avril à Greensboro (Caroline du Nord).

Les membres originaux de la formation, Bob Weir, Phil Lesh, Mickey Hart et Bill Kreutzmann se sont produits de façon sporadique depuis la mort de leur guitariste Jerry Garcia en 1995. mais ils ont également tenté de se réconcilier tant personnellement qu'artistiquement.

En novembre dernier, ils expliquaient à Rolling Stone qu'à l'aune de leur reformation lors du concert à succès de soutien à Barack Obama en octobre en Pennsylvanie, ils avaient appris à concilier leurs différences. Parmi les nouveaux venus, Warren Haynes a rejoint le Dead en tant que guitariste lead et Jeff Chimenti sera aux claviers.


Les dates du Dead Tour 2009:

Sun 4/12 Greensboro, NC Greensboro Coliseum
Tue 4/14 Washington, DC Verizon Center
Wed 4/15 Charlottesville, VA John Paul Jones Arena
Fri 4/17 Albany, NY Times Union Center
Sat 4/18 Worcester, MA DCU Center
Sun 4/19 Worcester, MA DCU Center
Tue 4/21 Buffalo, NY HSBC Arena
Wed 4/22 Wilkes-Barre, PA Wachovia Arena @ Casey Plaza
Fri 4/24 Uniondale, NY Nassau Coliseum
Sat 4/25 New York, NY Madison Square Garden
Sun 4/26 Hartford, CT XL Center
Tue 4/28 E. Rutherford, NJ IZOD Center
Wed 4/29 E. Rutherford, NJ IZOD Center
Fri 5/1 Philadelphia, PA Wachovia Spectrum
Sat 5/2 Philadelphia, PA Wachovia Spectrum
Tue 5/5 Chicago, IL All State Arena
Thu 5/7 Denver, CO Pepsi Center
Sat 5/9 Los Angeles, CA The Forum
Sun 5/10 Mountain View, CA Shoreline Amphitheater

Voici un avant-goût en vidéo...enfin surtout pour ceux qui auront la chance de les voir sur scène cette année :



En 2008, le Dead s'était déjà réuni pour un concert en soutien à la candidature de Barack Obama...allez savoir l'impact de ce soutien...puisque ce dernier a été élu président des Etats-Unis d'Amérique. Ce qui est sûr en tout cas, c'est que c'est grâce à Barack Obama que le Dead a décidé de se retrouver et de tourner en 2009...rien que pour ça, merci Barack!!!






 

Sinon qui est ce Warren Hayes...le nouveau guitariste lead du Dead ???

Warren Haynes est un guitariste et chanteur américain. À la fin des années 70 et au début des années 80, il participe à différents groupes : Ricochet, Rich Hippies, David Alan Coe Band. De 1986 à 1989 il joue dans le Dickey Betts Band en compagnie du batteur Matt Abts. Le 28 juin 1989 il rejoint le Allman Brothers Band où il rencontre le bassiste Allen Woody. Avec Allen Woody et Matt Abts, il fonde en 1995 le groupe Gov't Mule (il restera cependant membre à part entière du Allman Brothers Band jusqu'au 26 mars 1997). En 2003, il est invité au Central Park Concert du Dave Matthews Band en tant que guitariste solo, où il reprend notamment le célèbre Cortez the Killer de Neil Young (vidéo ci-dessous histoire de vous prouver que cette nouvelle recrue a du talent et puis ce n'est pas n'importe qui!!!).

 

 

 

 

 

 
Warren Hayes & Dave Matthews Band - Cortez the killer (Neil Young)
 




Bon, je dois retourner à mes occupations principales : je vais aller me faire une petite sesson Jamon, il en reste encore pas mal sur la bête, ça serait dommage d'en laisser...Sinon des articles sont en préparation, j'essaye de m'y remettre petit à petit...allez meilleurs voeux encore à tous et je vous laisse en compagnie de Barack (vidéo ci-dessous) qui adresse un message personnel aux derniers membres du Grateful Dead afin de les remercier pour leur soutien en 2008...:







Repost 0
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 18:48

Deadhead ou Dead Head est le nom donné au fans de Grateful Dead.

Avant même d'avoir enregistré leur premier album, Grateful Dead avait des fans inconditionnels .

Le groupe les avaient acquis lors des concerts gratuits réalisés en 1965 .

 A la fin des années 60, ils devinrent plus nombreux et ont commencé à suivre le groupe pour voir le groupe lors de ses concerts ou lors des festivals. Les Deadhead ont développé leur propre culture et leur propre argot.

Ce phénomène a été décrit pour la première fois dans Village Voice par le critique musical Robert Christgau en 1971.


Le terme est apparu la première fois dans la copie sur la couverture de l'album Grateful Dead ,sorti en 1971 sur lesquels il est écrit :

DEAD FREAKS UNITE: Who are you? Where are you? How are you?

Send us your name and address and we'll keep you informed.
Dead Heads, P.O. Box 1065,
San Rafael, CA 94901.





Eileen Law, un ami de longue date du groupe, a été responsable de la liste de expédition et l'édition du bulletin Dead Heads.

On l'estime qu'à la fin de 1971, le groupe avait reçu environ 350 lettres, mais ce nombre a augmenté considérablement au cours des années . 25 bulletins ont été édité entre octobre de 1971 et le février 1980.

Après cette date , l'almanach Grateful Dead l'a remplacé pour étre abandonné en faveur du site
Dead.net.

La fidélité des Deadhead s'est souvent reportée sur les groupes issus du Grateful Dead qui sont apparus après sa disparition en 1995 suite à la mort du guitariste
Jerry Garcia.










Voici en quelques vidéos un documentaire sur les Deadheads, en anglais par contre...




 

Repost 0
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 16:43
Connaissez-vous Paul Krugman? Oui, non?
Et bien figurez-vous que cet homme vient de se voir attribuer le prix Nobel d'Economie de l'année 2008.

Et oui, l'économie est bien le thème actuel en ce moment...la crise...les Etats qui te trouvent des milliards qui viennent de je ne sais où... alors qu'il n'y a pas d'argent dans les caisses pour favoriser les plus démunis de notre société à l'échelle nationale et bien sûr internationale (qui de surcroît sont les plus asservis car pas trop le choix pour vivre)...et puis entre nous on s'en contre fout bien de la pauvreté dans le monde...et des délaissés du système car tant que les riches s'en mettent plein les fouilles...tout va bien (par contre panique quand ils perdent de l'argent)!!!

Faire de l'interventionisme lorsque les banques morflent (et ça, elles l'ont bien cherché à vouloir spéculer à l'aveuglette pour faire de la tune à tout va pour une minorité de la population mondiale) alors que le maître mot depuis des années c'est le libéralisme économique et non social (faut pas tout mélanger, hein bien sûr!!!)...

...bref il existe encore des prix nobel pour ceux qui ont tout compris ou justement qui n'ont rien compris mais bon faut bien donner des prix aux têtes pensantes (qui pensent au final que pour leur gueule et qui s'amusent à exister pour le plaisir de notre société matérialiste, de consommation, d'élite, de prestige et de conformisme)...ah putain c'est beau tout ça...

...bon y a un gars, je vous dis, qui vient de remporter ce prix mais attention, y a quelques mois de ça, alors qu'il ne savait pas qu'il allait être couronné de ce merveilleur trophée si cher à notre société, a dit un truc...je dirais même a fait une allusion qui ne pouvait échapper à votre Tonton...

...il s'agit de Paul Krugman, le nouveau prix nobel d'Economie 2008 (ce terme "économie" commence à me foutre la nausée à force de l'employer ici) mais lisez un peu les lignes qui suivent car il nous parle de numérique, de distribution gratuite de la propriété intellectuelle...et vous allez me dire : quel rapport avec ce blog (y en a un gros même, vouq allez voir) et avec la crise (bah rien y a pas que la crise boursière bordel)? Eh bien lisez jusqu'au bout...



"Dans un éditorial du New York Times publié le 6 juin 2008, le nouveau prix Nobel donnait raison aux "gourous technologiques des années 1990", qui estimaient qu'avec le numérique, "quel que soit le produit (logiciel, livres, musique, films), le coût de la création devra être récupéré indirectement". Il cite ainsi la journaliste et entrepeneur Esther Dyson, qui avait prédit en 1994 que les entreprises à l'avenir devraient "distribuer gratuitement la propriété intellectuelle pour vendre des services et des relations".


"Octet après octet, tout ce qui peut-être numérisé sera numérisé, rendant la propriété intellectuelle toujours plus facile à copier et toujours plus difficile à vendre plus cher qu'un prix nominal. Et nous devrons trouver les modèles économiques et les modèles d'affaires qui prennent cette réalité en compte".


Il conclut en référence au groupe Grateful Dead, qui avait été pionniers en incitant leurs fans à copier des cassettes audio parce qu'ils avaient réalisé que plus ils avaient de fans, plus ils vendaient de produits dérivés et de places de concerts. "Tout ça n'arrivera pas immédiatement. Mais sur le long terme, nous serons tous des Grateful Dead", prédit l'économiste."


...bon voilà...alors à votre avis,ce mecton est-il un Deadhead (grand fan de Grateful Dead) ou un avorton qui dit que le Grateful Dead avait déjà tout compris avant tout le monde...aaahhhh je verrais bien Jerry prix Nobel moi tiens!!!



Allez pour la route voici une vidéo du Dead avec "Casey Jones"...bonne bourre à tous et bonne crise!!!


Bon sinon, il paraîtrait que le Grateful Dead a tapé sa reformation pour un concert de soutien à Barack Obama le 13 octobre (y a pas si longtemps tiens!!!) et qu'il parlerait d'une tournée en 2009...à suivre!!!



Repost 0
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 21:22

Garcia aime Dylan, Garcia joue Dylan!!! Et oui, voici à l'écoute un album live de Jerry Garcia jouant du Bob Dylan (que ce soit accompagné du Dead ou du Jerry Garcia Band ou Legion of Mary entre 1973 et 1995) . Les morceaux durent plus longtemps que les originaux avec Bob...normal Jerry prend + du plaisir à jouer et à faire vibrer son public que Sir Dylan n'en est capable sur scène...et ça s'entend!!! Un album que je vous met en ligne pour les aficionados de Dylan mais surtout de Jerry Garcia...Bonne écoute à tous!!!

             Disc 1
            "It Takes A Lot To Laugh, It Takes A Train To Cry" -  Garcia-Saunders
            "Tough Mama" - Jerry Garcia Band
            "Positively 4th Street" - Jerry Garcia Band
            "The Wicked Messenger" - Legion of Mary
            "Knockin' On Heaven's Door" - Jerry Garcia Band
            "Simple Twist Of Fate" - Jerry Garcia Band
            "I Shall Be Released" - Jerry Garcia Band

            Disc 2
            "When I Paint My Masterpiece" - Jerry Garcia Band
            "She Belongs To Me" - Grateful Dead
            "Forever Young" - Jerry Garcia Band
            "Tangled Up In Blue" - Jerry Garcia Band
            "Senor (Tales Of Yankee Power)" - Jerry Garcia Band
            "Visions of Johanna" - Grateful Dead
            "Might Quinn (Quinn, The Eskimo)" - Grateful Dead
            "It's All Over Now Baby Blue" - Grateful Dead

 



Jerry Garcia - Tangled Up In Blue
Cliquez sur Play afin de visionner la vidéo, stoppez avant la playlist en cours

 

Repost 0
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 19:24

Il me l'avait promis, il a mis du temps mais il l'a fait!!!

Crevette Zombie dit CZ
pour les bloggeurs, Coucouille pour les intimes, m'a concocté personnellement (avec l'aide du Ninou) une petite vidéo rien que pour moi... et qui a un rapport avec ce blog bien sûr!!! 




Alors devinez un peu où se trouvait le CZ à ce moment précis de la vidéo???
 

...bah la  réponse ici :



Vous vous demandez qui est ce Vinz, cherchez pas c'est moi. Vous vous demandez qui est ce nain qui a tapé ses vacances à San Francisco et qui nous présente ce lieu mythique, c'est ma troisième couille...

...et si vous désirez découvrir son univers, c'est à dire du gore, du très gore, du zombie à tout va et autres... bah allez lui rendre visite sur son blog en cliquant sur l'image ci-dessous :



Muchas gracias à toi Coucouille et au Ninou!!!
De la bonne coucouille comme j'aime...que je préfère  comme ça d'ailleurs car je te rappelle que samedi soir dernier t'as voulu (bon t'étais bien torché, c'est le cas de le dire) me foutre un balai à chiottes dans le cul (pardon pour le langage)!!! Alors bon t'es toute excusée du coup...

Allez BIG UP à toi aussi ma couille!!!


...allez pour la route, je sais que tu aimes ton corps...


"NOUS FAISONS LE MAL MAIS NOUS LE FAISONS BIEN"

Repost 0