Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 19:01

Enfin je l'ai!!!

J'ai réussi à me procurer ce chef d'oeuvre, que je vous conseille vivement de visionner tant pour sa distribution que pour son trip "On the road..."

...car
en 1970, un train a parcouru le Canada avec à son bord certains des plus grands groupes de rock de l’époque. Janis Joplin, The Band, The Grateful Dead, Delaney & Bonnie, Buddy Guy, Ian & Sylvia, entre autres, ont vécuensemble et fait la fête cinq jours durant, en se produisant à chaque arrêt. Ce train s’appelait le Festival Express. Le Festival Express, c’est probablement la fête

Rock 'n' roll non-stop la plus longue et la plus mémorable jamais organisée. Le Rolling Stone magazine l’a surnommé « The Million Dollar Bash ». Le Festival Express avait été conçu pour capitaliser sur le nouvel engouement pour les festivals de musique présentant de nombreux artistes sur plusieurs jours. Dans la foulée de Woodstock, à l’été 1970, ces festivals faisaient partie intégrante de la scène rock & roll.

 
festival-express-1.jpgLe Festival Express devait être un festival hors norme - un festival « mobile ». Les artistes devaient apparaître lors de différents concerts aux quatre coins du territoire canadien, de Toronto à Calgary. Le mode de déplacement devait être le train. Ce concept s’est révélé être un véritable coup de génie, et donna à cet événement une aura éternellement magique. La plupart des artistes avaient accepté de participer avec des cachets bien en deçà de ce qu’ils exigeaient habituellement. Les musiciens pensaient aussi que cette épopée en train serait « la fête ultime ».

FestivalExpress005.jpgEt ils avaient raison… Ces cinq jours en train furent l’occasion unique pour des artistes divers et variés comme

Rick Danko de The Band, Jerry Garcia, Janis Joplin, Delaney & Bonnie, et Buddy Guy de se détendre tous ensemble dans un environnement jamais recréé depuis. Livrés à eux-mêmes, ces grands noms de la musique s’en donnèrent à cœur joie : drogues, alcool, conversations psychédéliques et musique bigarrée, inimaginable pour tous ceux qui n’étaient pas présents. 



La bande annonce de ce road movie musical
Cliquez sur Play afin de visionner la vidéo :



Toutefois, tout comme Woodstock, le Festival Express a été victime de la contre culture de l’époque. Lors des deux journées d’ouverture, à Toronto, le ton fut donné. Le prix d’entrée était fixé à 14 dollars pour assister aux concerts de plus de vingt groupes sur deux jours. Pour certains, c’était une affaire. Mais pour d’autres, sensibles aux mouvements protestataires du moment, la musique devait rester gratuite pour tous. Un groupe bien organisé, dénommé le « M4M » (May 4th Movement) inonda la ville de tracts incitant à forcer les barrières au lieu de payer le billet d’entrée.

Les scènes de chaos du concert de Toronto permettent de mieux comprendre la politique de l’époque. Les fans essaient d’escalader les barrières alors que la police montée tente en vain de les en dissuader. Dans ce contexte, la réponse de The Grateful Dead consista à organiser un concert gratuit dans un parc de la ville. Ce mini-festival a également été filmé, tout comme une conférence de presse organisée à Winnipeg, arrêt suivant du train, au cours de laquelle les promoteurs tentent de se justifier devant des médias hostiles. Quel qu’ait pu être le comportement des uns ou des autres, la musique est toujours au rendez-vous.

festival-3.jpgLes images du train sont tournées avec une ou deux caméras dans un style Cinéma vérité. Elles nous permettent d’entrevoir un mode de vie qui a peut-être disparu à jamais. Une vie où les rock stars font la fête au cours d’une tournée psychédélique dans le nord du Canada, alors que le train traverse des villes totalement inconnues aux noms improbables, comme Medicine Hat ou Moosejaw. Des images d’une frénésie de shopping à Saskatoon sont entrecoupées de celles de Janis Joplin chantant avec Jerry Garcia, Bob Weir et Rick Danko, de Delaney Bramlett en plein jam avec les membres de Mountain, du bassiste de Buddy Guy fredonnant des vieux airs de soul, etc.

Le montage du film correspond à l’époque du tournage. Les techniques télévisuelles modernes n’ont pas été utilisées. L’écran est parfois divisé en deux, ce qui permet visualiser de nombreuses heures d’images qui auraient sinon sombré dans l’oubli. Enfin, outre les échanges enregistrés lors du tournage, le film propose des interviews avec une sélection de musiciens, de techniciens et d’amateurs de musique présents à l’époque pour donner aux spectateurs d’aujourd’hui (et de demain) la pleine mesure de ce qui fut probablement
 la dernière grande virée rock & roll.



Quelques extraits :
Cliquez sur play afin de visionner la vidéo :

Dans le train :




Janis Joplin - Cry Baby




Grateful Dead - New Speedway Boogie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tonton 29/03/2008 23:01

Hola Sly, j'ai vu ces deux films et j'avoue que la bande son de "Forrest Gump" est excellente, elle reprend bien le son de l'époque, les incontournables!!!...et puis "Presque célèbres" est un film d'un autre genre qui retrace bien les moments d'un groupe de musique en pleine ascension et en pleine tournée...pas mal. ça me donne l'idée d'en faire un post un de ces quatre (sur ces deux films avec les bandes son si je les trouve)!!!! Merci Sly pour ce rappel!!!

sly 29/03/2008 19:47

hello,j'ai déjà vu ce dvd, pas en entier, mais ça avais l'air pas mal...En parlant de film, il y en a un qui retrace pas mal les sixties, seventies, c'est forest gump,...En plus la bo, reprend pas mal de classique américain,...Il y a aussi le film Presque celebres, qui parle de l'histoire d'un journaliste rock, très jeune , et qui suit un groupe  en tournée, ...bye

guillaume 26/03/2008 22:21

Le panard ultime que ça devait être ! :DJe rêve de faire un voyage comme ça, à travers le canada, avec guitare, bouquins et potes... le pied !Encore un article super !