Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 18:20

Suite à un post de Mr Cobra sur son blog ( http://leoncobra.canalblog.com que je vous incite à visiter d'ailleurs) ..retraceant les évènements de l'année 68, voici un show à visionner de toute urgence si vous ne l'avez pas encore fait car si le San Francisco Sound commençait à conquérir les foules sur la côte californienne, c'est bien en Angleterre que certains artistes comme les Beatles ou encore les Stones commencèrent à influencer toute une génération par leur coupe de cheveux mais aussi par leur style musical!!! Prenons la route, quittons San Francisco un moment et rejoignons Londres le temps d'un show version "british"... et attention, y a du beau monde!!!


Le 11 décembre 1968, les Rolling Stones organisent un show bien dans l'air du temps pour la télévision intitulé The Rock'n'Roll Circus. L'idée est que les plus grandes figures de la musique du Swinging London des années 1960 se produisent dans un studio de télévision, dans un décor de cirque. La diffusion de ce projet, conçu par Mick Jagger, à la télévision est finalement annulée par les Stones eux-mêmes, prétextant de la piètre qualité de leur performance : le concert débute à 14 heures le 11 décembre, et ils le clôturent le lendemain à 5 heures du matin.

Le spectacle marque la dernière performance publique de
Brian Jones avec les Rolling Stones. Au cours de celui-ci, le public coloré de ce show assiste aussi, notamment, à l'unique perfomance de Tony Iommi (guitariste et membre fondateur du groupe Black Sabbath) avec Jethro Tull et à la représentation du premier mini opéra-rock des Who, A Quick One While He's Away (que l'on pourra visionner dans leur film documentaire de 1978, The Kids Are Alright). Enfin, tout juste deux semaines après la sortie de l'album blanc des Beatles, John Lennon monte sur scène accompagné de Keith Richards des Rolling Stones (basse), Eric Clapton de Cream (guitare), Mitch Mitchell du Jimi Hendrix Experience (batterie) en présence de Yoko Ono (on aurait pu s'en passer d'ailleurs), complètement recouverte de tissus noir et agenouillée face aux musiciens pour interpréter son titre Yer Blues. Le supergroupe créé pour l'occasion se baptise The Dirty Mac.


Et quand je vous dis qu'il y avait du beau monde (cliquez sur l'artiste de votre choix afin de lire sa bio) :

  • Nicky Hopkins en accompagnement


  • Le spectacle est sorti en CD et VHS en 1996, puis en DVD en 2004

    Avant toute chose, mettez sur Pause le son actuellement à l'écoute pour un meilleur visionnage des extraits (ci-dessous) de ce show...le Rolling Stones Rock'n Roll Circus :

    Commençant par un bref blabla entre John Lennon et Mick Jagger, voici The Dirty Mac (Clapton et Lennon à la guitare!!!)
    :


     Jethro Tull "A song for Jeffrey" :

    Marianne Faithfull "Something better":


    Taj Mahal "Checkin' up my babe"


    The Rolling Stones "You can't always get what you want" (Sacré Jagger, inimitable!!!):




    Et à la demande de Mr Cobra voici la traduction du légendaire morceau "Sympathy For The Devil" :

    Cliquez sur Play :

     

    S'il-vous-plait permettez-moi de me présenter

    Je suis un homme de goût et fortuné

    Je suis là depuis de longues longues années

    Et j'ai volé à beaucoup d'hommes leur âme et leur foi

    J'étais là quand Jésus Christ

    Eut son moment de doute et de douleur

    J'ai sacrément assuré que Ponce Pilate

    S'en lave les mains et scelle son sort

    Enchanté de vous connaître j'espère que vous devinez mon nom

    Mais ce qui vous intrigue c'est de comprendre en quoi consiste mon jeu

     

    J'étais dans les parages de Saint-Petersbourg

    Quand j'ai vu que c'était le bon moment pour un changement

    J'ai tué le Tsar et ses ministres,

    Anastasia cria en vain

    J'ai conduit un tank et eu rang de général

    Quand la guerre-éclair a fait rage et que les cadavres puaient

    Enchanté de vous connaître j'espère que vous devinez mon nom. Oh ouais

    Mais ce qui vous intrigue c'est de comprendre en quoi consiste mon jeu. Oh ouais

     

    J'ai assisté à l'allégresse qui régnait pendant que vos rois et reines

    Se battaient pendant dix décennies au nom des Dieux qu'ils avaient créés

    Je me suis écrié qui a tué les Kennedy ?

    Alors qu'après tout c'était vous et moi

     

    S'il-vous-plait permettez-moi de me présenter

    Je suis un homme de goût et fortuné

    Et j'ai monté des guet-apens contre les troubadours

    Qui furent tués avant d'atteindre Bombay

    Enchanté de vous connaître j'espère que vous devinez mon nom. Oh ouais

    Mais ce qui vous intrigue c'est de comprendre en quoi consiste mon jeu. Oh ouais

    Enchanté de vous connaître j'espère que vous devinez mon nom

    Mais ce qui vous intrigue c'est de comprendre en quoi consiste mon jeu

     

    De la même façon que tous les flics sont des criminels

    Et tous les pécheurs des saints

    Ainsi que pile est face, appelez moi simplement Lucifer

    Car j'ai le besoin de faire preuve d'un peu de modestie(1)

    Alors si vous me rencontrez, ayez un peu de courtoisie

    Ayez un peu de compassion et de bon goût

    Utilisez toute votre politesse bien apprise

    Ou je jetterai votre âme aux ordures

    Enchanté de vous connaître j'espère que vous devinez mon nom

    Mais ce qui vous intrigue c'est de comprendre en quoi consiste mon jeu

     

    (1)les flics sont des criminels, les pécheurs des saints

    Donc le Diable est Dieu ( là il fait donc preuve de modestie )

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pier paolo 05/09/2009 19:41

sur "yer blues", clapton et lennon a la guitare, mais aussi keith richards et le batteur de jimi hendrix experience à la batterie, svp

Léon COBRA 16/04/2008 14:38

Merci Tonton pour la traduction de Sympathy for the Devil... c'est la bolée de Satan.Lucyfair Sam