Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On the road with Jerry...
  • On the road with Jerry...
  • : Remontons dans le temps, en pleine période des Sixties où un seul groupe semble avoir atteint le statut de légende : Grateful Dead. Jerry Garcia (disparu en 1995) personnage emblématique du groupe, guitariste hors pair vous emmène sur les traces d'une époque hors du commun...
  • Contact

WELCOME!!!

 

 

     

   
   

DE NOMBREUX CONCERTS LIVE 

 A VOTRE DISPOSITION

(vidéos) en cliquant sur :      

 

Les enregistrements LIVE

du Grateful Dead (audio)

en cliquant sur : 
      

   

LES ALBUMS

Cliquez sur les pochettes et découvrez les!!!

  

THE GRATEFUL DEAD (1967) :

undefined
ANTHEM OF THE SUN (1968):
album200-6060-copie-1.jpg
AOXOMOXOA (1969) :
undefined
LIVE/DEAD (1969)
undefined

AMERICAN BEAUTY (1970):

undefined

WORKINGMAN'S DEAD (1970):
undefinedSKULLS AND ROSES (1971):undefined
WAKE OF THE FLOOD (1973):

FROM THE MARS HOTEL (1974) :


BLUES FOR ALLAH (1975):


TERRAPIN STATION (1977) :

GO TO HEAVEN (1980):


IN THE DARK (1987):


GRATEFUL DEAD, LE FORUM
(en FR)

Image


GRATEFUL DEAD, le site
Cliquez sur :

 

 

Grateful Dead Listening Guide

Grateful Dead Listening Guide

  

QUIZZ WOODSTOCK
20 Questions...Testez-vous!!!

  ...en cliquant sur :

 

VOTRE MENU, Cliquez sur :

 

       Nombre de visiteurs :


POUR ACCEDER AUX ARTICLES, C'EST ICI:
Cliquez sur les photos de votre choix (ci-dessous) et accéder directement aux articles (par thème) du blog:

GRATEFUL DEAD & CO:

 

L'APRES GRATEFUL DEAD:



THE BEAT GENERATION:


LES FILMS 60's ET ACTUELS:



LA LITTERATURE 60's:



L'ART 60's:


SOUVENEZ-VOUS...:


GROUPES, ARTISTES 60's:


LA RELEVE ET CEUX QUI DURENT:


BOB DYLAN, ses textes traduits :


avec l'aide du site ci-dessous :
http://www.bobdylan-fr.com/


Discussion sur la notion
de "contre-culture" :

   

DISCROCK.COM

 

COURS D'HARMONICA avec Paul Lassey

 

"ON THE ROAD" - The Movie FR

On The Road - The Movie

 

THE BEAT MUSEUM

 

TOUS LES LIENS AUTOUR DE LA BEAT GENERATION,

cliquez sur :

 

LA REVOLUTION LENTE...

 

Archives

Cliquez sur ces liens :

   

...ET DECOUVREZ:

The site for Jam Band Music on the right side of the pond
  

STASH RADIO (GERMANY)

  

THE MORNING MUSIC
Toute l'actualité musicale sur :

 

"Frissons solaires d'un ange

de la désolation"

de Vince Larue

 

   

Illusory Flowers in an Empty Sky

Illusory Flowers in an Empty Sky 

Ferial

 


LE TREPONEME BLEU PALE
Treponeme bleu pale HS
 

 SEATTLE SOUND


EN MARGE 

 

Emotions électriques, le Rock Blog Libéré

kurt-cobain-1993-photo

  

25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 19:32

Elizabeth Caroline Orton, plus connue sous le nom de Beth Orton, est un auteur-compositeur-interprète anglais. Née le 14 décembre 1970, elle est connue pour sa musique "folktronica", mélange d'éléments de la folk et de l'electronica. Sa collaboration avec William Orbit et les Chemical Brothers lui permet de se faire connaître dès le milieu des années 1990, bien qu'elle ait déjà enregisté quelques morceaux auparavant. Son premier album solo "SuperPinkyMandy" sort en 1993 au Japon uniquement. Son deuxième album solo "Trailer Park" enthousiasme la critique à sa sortie en 1996. Mais c'est avec les albums "Central Reservation" (1999) et "Daybraker" (classé dans le top 10 des charts anglais en 2001) que se développe son réseau de fans. Le dernier album sorti en date "Comfort of Strangers" marque un virage encore plus accentué vers la folk, Beth délaissant les sonorités électroniques des albums précédents. Ses chansons peuvent être entendues dans de nombreux films et shows TV américains, comme "Felicity", "How to Deal" ou encore "Vanilla Sky". Grâce à cela, la popularité que Beth Orton a acquise au Royaume-Uni au fil des ans commence à gagner l'Amérique.

Beth Orton - Shopping Trolley
Cliquez sur play afin de visionner ce clip, stoppez la playlist à l'écoute actuellement pour un meilleur visionnage
:

 


L'album Trailer Park :

 
Son premier single solo, "I Wish I Never Saw The Sunshine", reprise des
Ronettes, est édité en très petit nombre au milieu de l'année 1996 et précède directement "She Cries Your Name". C'est ensuite qu'arrive l'album qu'elle-même considère comme son tout premier opus, "Trailer Park", en octobre 1996. Cet album, grâce auquel elle est nommée pour deux Brit Awards et gagne le Mercury Music Prize en 1997, est très bien reçu par la critique et relativement bien écoulé. En juin 1997, elle sort son premier hit single : une réédition de "She Cries Your Name".






A l'écoute actuellement l'album "Trailer Park"


She Cries Your Name



Falling from the western shore to find yourselves alone again,
Wondering where you have been, Your lonely voice calls
across the starlit coast, Reaching out to be seen.

She cries your name,
three times again,
She cries your name,
How long can this love remain.

Cut beneath the surface screen of what we say and what we
seem, Is a trick to be seen, She keeps crying out your name,
But her scream sound the same, How fickle fate can be.

She cries your name,
Three times the pain,
She cries your name,
How long can this love remain.

Birds that scream for territory can learn to sing
euphorically, Give him time an' he's real, And there's a
wasteland in your soul the burned out trees will leave you
cold, Living out an ideal.

She cries your name,
three times again,
She cries your name,
How long can this love remain.

She cries your name,
Twelve times again,
She cries your name,
How long can this love remain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires